50 jeunes italiens scrappent avec moi

Publié le 9 Avril 2014

Ce matin, direction Lagnieu et plus précisement le collège où 50 jeunes italiens m'attendaient avec la prof d'italien. Dans le cadre d'un échange scolaire, ils sont arrivés hier soir et avaient donc déjà passé une soirée chez leurs correspondants français qu'ils ont déjà accueilli chez eux en novembre.

Le but était de leur faire faire un mini-album où ils pourraient mettre les photos de leur voyage en France. Voici donc le petit modèle que je leur avait prévu :

50 jeunes italiens scrappent avec moi
50 jeunes italiens scrappent avec moi
50 jeunes italiens scrappent avec moi

J'avais 2 heures avec 2 groupes de 25 élèves, il ne fallait donc pas perdre de temps !

J'avais donc préparer des paquets des 5 pages qui composent ce mini-album avec des rabats ou des pochettes. Libre à eux de les organiser comme ils voulaient tout en respectant les côtes pour les pliages.

Un ruban retient les feuilles entre elles. Je leur avait fourni également des tampons qu'ils devaient recouper.

Maintenant je vous laisse découvrir quelques exemples et le sérieux des élèves.

Je pense que personne ne s'est ennuyé lors de cet atelier bien que ce soit une vrai découverte pour eux, le scrap n'étant pas encore très développé en Italie.

50 jeunes italiens scrappent avec moi
50 jeunes italiens scrappent avec moi
50 jeunes italiens scrappent avec moi
50 jeunes italiens scrappent avec moi
50 jeunes italiens scrappent avec moi
50 jeunes italiens scrappent avec moi

Vous en voulez encore ?

50 jeunes italiens scrappent avec moi
50 jeunes italiens scrappent avec moi
50 jeunes italiens scrappent avec moi
50 jeunes italiens scrappent avec moi
50 jeunes italiens scrappent avec moi
50 jeunes italiens scrappent avec moi
50 jeunes italiens scrappent avec moi
50 jeunes italiens scrappent avec moi

Inutile de vous dire que ce fut 4 heures intenses, merci aux profs qui m'ont accueilli et merci à tous ces jeunes ! Je leur souhaite une bonne suite de séjour dans notre région.

Rédigé par mc

Repost 0
Commenter cet article